La priere

LA PRIERE

 

La plus importante de mes activités chrétiennes, c'est la prière. Une relation constante toute la journée avec le Seigneur et des moments mis à part, de plus en plus longs, avec Dieu. C'est là, dans la solitude avec le Seigneur, qu'Il va me montrer, Il va m'éclairer, Il va me donner ce dont j'ai besoin. Si tu règles ton problème avec un quart d'heure de prière, le problème le plus important de ta vie qui te tracasse le plus à fond et qui vient constamment, si tu le règles avec un quart d'heure de prière par jour, tu ne le règleras jamais. Tu ne le règleras jamais et ce ne sera pas la peine d'aller demander à Pierre, Paul ou Jacques de prier pour toi. Enfin si, tu peux demander parce que cela va t'aider quand même. J'exagère exprès pour vous faire réfléchir, mais ce que je veux dire, dans le fond, c'est que le Seigneur va te demander, toi, de chercher sa face dans la prière, parce que tout nous est donné par le Seigneur en réponse à notre prière de la foi. Tous les dons du Seigneur Jésus sont donnés à ceux qui les demandent au nom de Jésus-Christ et en priant avec foi. Tous ! Le salut, la délivrance, la guérison. Tout est donné comme cadeau par le Seigneur en réponse à ceux qui prient. Et je dirais : tant que tu ne l'as pas vu se manifester, tu dois encore prier. Tu dois surtout et encore prier, prier, et encore prier ! « Seigneur, je veux être débarrassé de ce mauvais caractère », ou de quoi que ce soit de charnel, « Seigneur, je veux en être débarrassé ». Es-tu prêt à jeûner et à prier trois jours sans voir personne, enfermé dans ta chambre, sans manger, sans boire même, pour crier à Dieu pour dire : « J'en ai assez de ce problème et je veux en être libéré, Seigneur, maintenant ». Je suis certain que quatre-vingt-dix-neuf pour cent des chrétiens ne sont pas prêts à faire cela. Ils ne sont pas prêts. Donc, ils ne sont pas sérieux avec le Seigneur. Ils ne veulent pas vraiment de sa vie ou ils pensent que cela va se faire comme ça, automatiquement avec le temps. Moi, je ne le crois pas. Cela ne va pas se faire automatiquement avec le temps. Tu vas laisser les choses pourrir, tu vas les négliger et tu vas te retrouver à la fin de ta vie devant la mort ou face au retour du Seigneur qui est proche, avec une foule de problèmes qui n'auront jamais été résolus. Pendant toute ta vie, tu auras marché dans un désert au lieu de marcher dans l'abondance du pays de la promesse. Cela ne va pas t'enlever ton salut, cela ne va pas t'enlever la joie de ton salut et de savoir que le Seigneur va te prendre, mais tu vas te dire, là, au dernier moment de ta vie : « Seigneur, je regrette de ne pas avoir été plus sérieux avec Toi et de ne pas avoir passé davantage de temps dans la prière pour que Tu règles cela tout de suite et que je passe à autre chose de plus grand pour Toi ».   

ALIDOR BINENE BUKASA MATENDA

image-10.jpg

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.